À propos

Spécialisée dans le rapport de l'Homme à son environnement naturel et artificiel, Andréa Haug réalise des contenus audiovisuels, rédactionnels et plurimédias à destination des sociétés de production, des médias, des entreprises, des institutions et des associations.

Une scientifique du vivant

Passionnée de documentaires scientifiques depuis toute petite, Andréa Haug hésite entre devenir éthologue universitaire, vétérinaire sans frontières ou réalisatrice animalière. Après un master 2 en sciences naturelles*, elle prend conscience que la recherche n'est pas son dada. Elle devient un temps garde nature en Provence à Sainte-Victoire, la montagne chère à Paul Cézanne, où elle respire le grand air, apprend de la gestion d'un site protégé tout en gardant un œil à l'horizon.

Une journaliste curieuse de l'humain

Des fourmis plein les jambes malgré les kilomètres à pied, à cheval ou à vélo, elle quitte le Sud et monte à la capitale pour apprendre le métier de journaliste scientifique*. Elle ouvre encore plus grand les yeux et les oreilles grâce à cet enseignement généraliste. Elle travaille cinq ans pour des titres de presse papier et en ligne, sur des sujets variés (sciences, environnement, tourisme, culture, social, religion, etc.). Elle co-fonde et co-anime aussi une association régionale de journalistes dont elle est présidente*. La boucle est presque bouclée.

Une aventurière qui entreprend

L'envie de travailler en profondeur un projet éditorial la pousse à monter un reportage sur l'impact social de la déforestation auprès d'un peuple premier de Bornéo, où il faut bien savoir parler anglais, à défaut du malais. Avec son frère Johann Haug, cameran-monteur, elle co-réalise son premier reportage audiovisuel indépendant**. Ensemble, ils créent l'Agence SistaBroza de contenus plurimédia pour des associations, ONG et entreprises spécialisées dans la solidarité et l'environnement. Andréa apprend à tourner et à monter, des compétences appréciables dans leur webdocumentaire "À la recherche de la biodiversité laotienne", classé deuxième en compétition officielle du Festival International du Film de l'Environnement (FIFE 2014) : www.biodiversite-laos.fr. En 2015, elle co-fonde un collectif national de journalistes scientifiques et écrit et réalise son premier documentaire pour une chaîne télévisée internationale (26 et 52 minutes, diffusion courant 2017).

To be continued...

À présent, en France ou à l'étranger, seule ou en équipe, Andréa travaille donc à côté, souvent derrière, parfois devant la caméra, pour organiser, écrire, montrer les tenants et les aboutissants d'un sujet étudié, qu'il soit à mille, à six ou à deux pattes.

* Parcours :
Sciences : Master 2 en Biologie, génétique des populations et éco-éthologie. Option Gestion des espèces et des espaces, mention Bien (Université de Rennes 2000).
Journalisme
: Diplôme en presse écrite de l’Institut pratique de journalisme (IPJ 2003-2005). Carte de presse n°97657. Formation en photographie de presse avec le photoreporter Eric Bouvet (Rencontres d'Arles 2006). Formation à la production de contenu plurimédia avec le Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ 2011). Fondatrice et présidente du collectif régional de journalistes Presse-Papiers (2006-2016). Fondatrice du collectif national de journalistes scientifiques CAPresse Sciences.
Entreprise et Communication : Formation à l'Institut régional de la création d'entreprise (IRCE 2008) et avec la couveuse d'entreprises Interface (2008-2009).
Audiovisuel : Matériel de reportage dont Panasonic Lumix GH4. Matériel de montage dont Adobe Creative Suite Production Premium (Premiere Pro, After Effects, Audition, Encoder, Photoshop, Illustrator).
Informatique : PC et Mac, Word, OpenOffice, Excel, Powerpoint, Adobe, Filezilla, Cyberduck, Dropbox, Skype, etc.
Langues : anglais (courant), allemand (bon niveau), espagnol (notions).
Voyages : Australie, Burkina Faso, Canaries, Cap-Vert, Caraïbes, Chine, Cuba, Égypte, États-Unis, Europe, Gabon, Guyane, Laos, Malaisie, Nouvelle Calédonie, Québec, Russie, Singapour.
Volontariat : écoguide bénévole pour l'encadrement en voilier d'écovolontaires à la découverte des cétacés de Méditerranée (dauphins et baleines) et pour l'enrichissement des données scientifiques (science participative).

** Reportage : Green Card sous les Tropiques - Les Penans abattent leur dernière carte, par Andréa Haug et Johann Haug - 26 minutes - 2009

affiche-green-card